Comité Départemental de Spéléologie du Jura

Fédération Française de Spéléologie

[retour]

[accueil]

 

 "Spéléologie touristique du lapiaz de Malrocher"

Besain - Molain, Jura

 

 

Combien de publications de clubs ont-elles définitivement disparu de la circulation et de la mémoire spéléologique ? Petits fascicules dupliqués de façon artisanale, en piratant un photocopieur au boulot, feuilles agrafées, l'oeuvre est distribuée à quelques dizaines d'exemplaires... puis déclarée "épuisé !".

Pourtant souvent, il s'agit de l'aboutissement d'un gros travail de recherche, qui peut rester utile longtemps encore ! Aujourd'hui, internet permet d'exhumer ces vieilleries... alors en voici une.

Le "Lapiaz de Malrocher", au nom évocateur, se situe sur le "premier plateau" du Jura, entre Poligny et Champagnole. A la fin des années 1970, une poignée de spéléos originaires notamment de Saône et Loire, se retrouvaient au "refuge" de Besain, et écumaient la forêt et ses centaines de trous, armés de boussoles et décamètres. La zone était alors très fréquentée : spéléos parisiens à la recherche du "collecteur", spéléos jurassiens à la recherche du "millième" trou, centaines d'enfants de colonies de vacances découvrant la spéléo avec l'initiateur du coin (on ne parlait pas alors de brevet d'Etat, et tout se passait bien...),

Cela justifiait bien la publication des principales topos ! Alors, papier calque, rotring, lettres transfert, machine à écrire, plus beaucoup de temps libre... et "spéléologie touristique du lapiaz de Malrocher" était né. 21 topos et descriptions dans le premier tome de 1980, 25 de plus dans le second tome de 1986.

 

Cliquez sur l'image pour accéder à chacun des tomes. La liste des cavités topographiées et une carte de localisation figurent en fin du tome 2. Vous pouvez imprimer et dupliquer autant que vous voulez...

Attention ! Nous vous proposons ici de simples "scans" des éditions originales. Rien n'a été retouché : depuis, quelques topos ont été complétées, quelques chemins ont disparu, des nouveaux ont été crées, et vous pourrez même vous balader sur un "sentier karstique" aménagé !

Rémy Limagne

 

[retour]

[accueil]